La Sécurité sociale

Réforme de la Sécurité sociale : pour la rentrée 2019-2020, les étudiants sont tous rattachés à la CPAM.

Créée en 1945, la Sécurité sociale procure à chacun une couverture santé. Si vous tombez malade, une partie de vos frais est prise en charge.

Généraliste à 25€

Pour ne pas être pénalisé dans vos remboursements, déclarez votre médecin traitant et consultez-le avant d'aller chez un spécialiste.

 
Médecin traitant déclaré
Médecin traitant non déclaré
Coût 25 €* 25 €*
Remboursé par la Sécu 16,50 € (70%) 6,50 € (30%)
À votre charge 7,50 € + 1 € forfaitaire* 17,50 € + 1 € forfaitaire*
Spécialiste à 28€

Pour ne pas être pénalisé dans vos remboursements, déclarez votre médecin traitant et consultez-le avant d'aller chez un spécialiste.

 
Médecin traitant déclaré
Médecin traitant non déclaré
Coût 28 €* 28 €*
Remboursé par la Sécu 18,60 € (70%) 6,50 € (30%)
À votre charge 8,40 € + 1 € forfaitaire* 20,50 € + 1 € forfaitaire*
Consultation d'un spécialiste en accès direct

Vous pouvez consulter directement un gynécologue, un dentiste ou un ophtalmologue, sans passer par votre médecin traitant.

 
gynécologue
dentiste
ophtalmologue
Coût 23 €* 23 €* 28 €*
Remboursé par la Sécu 16,10 € (70%) 16,10 € (70%) 18,60 € (70%)
À votre charge 5,90 € + 1 € forfaitaire* 5,90 € + 1 € forfaitaire* 8,40 € + 1 € forfaitaire*
Médicament à 10€
 
Médicament (exemple à 65%)
Coût 10 €*
Remboursé par la Sécu 6 € (65%)
À votre charge 3,5 € + 0,5 € forfaitaire*
  • 100 % pour les médicaments reconnus comme irremplaçables et coûteux.
  • 65 % pour les médicaments à service médical rendu majeur ou important.
  • 30 % pour les médicaments à service médical rendu modéré, les médicaments homéopathiques et certaines préparations magistrales.
  • 15 % pour les médicaments à service médical faible.

* Tarifs applicables au 11/06/2018 sur base tarifaire d'une consultation en secteur 1.

* Franchises destinées à financer les investissements effectués par l’Assurance maladie.

 

La carte Vitale nationale  : dans la majorité des cas, vous gardez la carte que vous possédez déjà. Vous recevrez une alerte email vous demandant de mettre à jour cette carte dans une borne Vitale.

Le tiers-payant national  : la carte Vitale vous évite d’avancer la plupart des frais liés à vos dépenses de santé. Nous sommes informés, sans autre démarche de votre part ou du professionnel de santé, de votre demande de remboursement.