Comment se faire rembourser vite et bien ?

Aller chez le médecin, ce n’est pas juste quand on est malade, c’est même souvent une visite qu’on fait à chaque rentrée !

Pour qui, pour quoi ? Nous avons retenu deux cas principaux, mais il en existe pleins d’autres :

 

Vous arrivez dans une nouvelle ville ?

Cherchez un médecin traitant ! Tous n’acceptent pas de recevoir des nouveaux patients, encore moins de les déclarer comme étant leur médecin traitant.

Autant vous renseigner avant d’en avoir vraiment besoin, quelques coups de fils peuvent suffire. N’hésitez pas à dire que vous êtes étudiant et nouveau dans la ville, vous en trouverez certainement un qui vous acceptera.

Le médecin traitant est la personne qui assure votre suivi médical global et vous oriente vers d’autres professionnels de santé si besoin. Si vous souhaitez conserver celui qui vous connaît depuis votre enfance, celui qui habite là vous passez vos week-end par exemple, vous pouvez bien sûr continuer à le consulter.

Normalement, vous êtes moins bien remboursé si vous ne consultez pas votre médecin traitant déclaré à la Sécurité sociale : 30% au lieu de 70% sur le montant de la consultation. Mais il existe des exceptions, notamment l’éloignement géographique : ça tombe bien, c’est votre cas.

Expliquez bien la situation au médecin que vous consultez ! C’est simple mais encore faut-il lui dire.

 

Vous souhaitez faire du sport ?

Qu’il s’agisse d’une pratique prévue dans votre établissement, dans une MJC ou un club sportif, vous devrez rapidement fournir un certificat de sport pour confirmer que vous êtes bien apte à faire des pompes ou des entrechats. C’est même ce document qui finalise votre inscription, autant être prêt et consultez votre médecin traitant sans attendre.

Désormais, vous pouvez bien souvent prendre rendez-vous en ligne en fonction de votre emploi du temps. Votre médecin doit vous ausculter : c’est une bonne occasion pour effectuer votre check up Santé : respiration, fréquence cardiaque, poids, taille (oui vous pouvez  encore prendre quelques centimètres cette année !)

 

Que devez-vous apporter pour votre consultation ?

  • Votre masque, obligatoire dans un cabinet médical, comme tout espace commun clos
  • Votre carte Vitale pour transmettre votre demande de remboursement à la Sécurité sociale
  • Votre moyen de paiement, carte bancaire, mais aussi chèques ou espèces (tous les médecins ne sont pas équipés de terminaux bancaires)