Tabac et confinement : comment gérer ?

Avec le confinement, un nouveau rythme de vie s’installe, les habitudes changent et les comportements s’adaptent : faisons le point sur la consommation de tabac.

Tout d’abord, notons que si les bureaux de tabac comptent parmi les commerces autorisés à recevoir du public, ce n’est pas pour encourager la consommation, mais plutôt pour éviter un sevrage brutal et forcé aux consommateurs et les effets de manque (le craving : 3 à 5 minutes d’envie irrépressible de fumer, l’irritabilité et l’anxiété, les humeurs changeantes, la fatigue, les insomnies, l’augmentation de l’envie de manger, etc…)

Si la dépendance physique est causée par l’impact de la nicotine sur le cerveau, pour les fumeurs ayant une dépendance psychologique ou comportementale, la consommation est davantage associée à des facteurs tels que le geste, la situation, en lien avec les interactions sociales. Les “pauses clopes” ou les soirées ou apéros entre amis sont autant d’occasions d’entretenir ces habitudes de consommation ; Ces habitudes perturbées, la tentation est ailleurs ! L’ennui ou les émotions négatives face au confinement peuvent favoriser le recours à la cigarette...

Pour gérer cela, quelques suggestions pour maîtriser sa consommation :

👍 fixer des limites de quantité (X cigarettes par jour au max) et de moments (ex : pas avant le repas de midi, pas après 20h…)
👍 diversifier ses activités => www.facebook.com/smerra.fr/posts/2679646768931547
👍 apprendre à gérer ses émotions autrement => www.facebook.com/smerra.fr/posts/2685800101649547

C'est l'occasion aussi de faire le point et de savoir quel type de dépendance vous correspond ou estimer les économies réalisées si vous achetez moins de paquets

➡️ cutt.ly/infotabac

Vous aviez déjà commencé à arrêter ? 

Le confinement peut vous faciliter la tâche en ne vous confrontant pas à certaines tentations, au même titre, il peut vous mettre en difficulté.

Quelques reco :

👍 renforcer vos techniques de gestion des émotions et la diversification de vos activité

👍 s’assurer d’avoir suffisamment de substituts nicotiniques ou de liquide pour la vape si cela vous sert d’aide au sevrage (les pharmacies et boutiques spécialisées sont toujours ouvertes)

👍 contacter Tabac Infos Service au 39 89 pour être conseillé par un tabacologue (www.tabac-info-service.fr)

👍 avoir recours à des groupes sur les réseaux sociaux ou des applications pour garder la motivation : par exemple QuitNow ou TabacInfoService sur Facebook

Courage à tous dans vos petites ou grandes actions : le principal est d'essayer de réduire sa consommation, en prenant son temps et augmentant petit à petit ses objectifs !

N'hésitez pas à aller donner tous vos conseils pour les autres fumeurs sur notre post Facebook > la solidarité décuple les forces !