tips-logement

Vous n'avez pas encore trouvé de logement ?

Votre plan coloc tombe à l'eau ? Il n'y a plus de place dans la résidence CROUS où vous pensiez vivre ?

Pas de panique, vous êtes encore nombreux dans cette situation. La solution : anticiper et imaginer plusieurs solutions, comme l'hébergement "court séjour" en auberge de jeunesse le temps de trouver un logement.

Ténacité et optimisme seront donc vos meilleurs alliés dans cette quête de votre futur nid douillet.

Quelles solutions s'offrent à vous ?

  • Les résidences étudiantes peuvent encore avoir des places : souvent meublées et avec des services comme la laverie, la salle de coworking ou le ménage. Contactez LOGIFAC pour connaître les disponibilités restantes.
  • Votre établissement peut avoir un service logement qui dispose d’annonces : vous savez alors que les propriétaires acceptent les dossiers d’étudiant.
  • Les agences immobilières : vous devrez régler des frais de dossier plus importants qu’ailleurs mais ils ont de nombreux biens en location et peuvent vous aider. Attention : ne payez jamais pour obtenir une liste de logements.
  • Les auberges de jeunesse, sites de réservation comme AirBnb, etc. Vous étiez plutôt habitué à ce type de logements pour vos vacances ? Ils peuvent être très utiles également dans votre recherche de logement.

Et si vous deviez retenir un seul conseil pour obtenir le logement de vos rêves ?

Il faut être le premier à déposer son dossier de location !

Si le logement vous plait beaucoup, il y a de fortes chances qu’il y ait d’autres étudiants sur le coup. Commencez déjà à réunir les différents documents avant même de visiter ou d'appeler. Les bailleurs vous demanderont le même type de documents.

A préparer
Pour vous :
• votre pièce d’identité en cours de validité ;
• une pièce justificative de domicile :
• quittance de loyer, facture d’eau, téléphone, etc ;
• votre carte d’étudiant ou un certificat de scolarité pour l’année en cours.

Pour le garant :
• une pièce d’identité et un justificatif de domicile ;
• document sur la situation professionnelle : contrat de travail, bulletins de salaire, kbis ;
• dernier avis d’imposition ;
• dernier avis de taxe foncière.

Et pour tout comprendre lors de vos visites et à la signature du bail, nous vous avons réuni l'indispensable des mots à connaître dans le lexique du logement.